Accueil > Flash info > Suivi des traitements anticoagulants par (...)
février 2019
Décret du 11 janvier 2019 portant sur un changement de (...)

Ce Changement porte sur : le diagnostic de la toxoplasmose des infections à virus par herpès simplex, par le virus de la (...)

Lire la suite

Toutes les actus

1/5 >

Flash info / Professionnels

Suivi des traitements anticoagulants par AVK

jeudi 24 octobre 2013

Information du laboratoire sur le suivi des traitements anticoagulants par AVK

L’utilisation au long cours d’un traitement anticoagulant est associée à un risque hémorragique élevé ou, à l’inverse, à des complications thrombotiques engageant le pronostic vital. Une surveillance biologique régulière reposant sur la mesure de la coagulation du sang exprimée en International Normalized Ratio (INR) est indispensable.

En France, la population traitée par antivitamines K (AVK) en 2008 est estimée à 900 000, soit plus de 1 % de la population française. Le contrôle de l’INR est effectué dans des laboratoires d’analyses médicales à partir d’une prise de sang et l’interprétation des résultats est réalisée par les médecins qui effectuent ensuite l’ajustement thérapeutique nécessaire. Selon l’ANSM, les contrôles doivent être pratiqués tous les 2 à 4 jours jusqu’à stabilisation de l’INR, puis avec un espacement progressif jusqu’à un intervalle maximal d’un contrôle par mois.

Les médicaments antivitamines K sont à l’origine du plus fort taux d’hospitalisation pour effets indésirables (12,3 % des hospitalisations pour effet iatrogène en 2007). Environ 17 000 hospitalisations par an sont dues aux complications hémorragiques des AVK. Les enquêtes françaises réalisées chez les patients traités par AVK ont notamment montré que le manque d’information et d’éducation des patients sur leur pathologie et leur traitement anticoagulant impacte sur la surveillance de leur traitement : un quart des patients ne réalise pas leur test INR au moins une fois par mois, environ 40 % des patients déclarent ne pas connaître leur INR cible, plus de la moitié ne connaît pas les signes annonciateurs d’un surdosage et le pourcentage de temps passé en dehors de la zone thérapeutique est d’environ 40 %…

Lire suite dans le document à télécharger ci-dessous.

Word - 62.5 ko
Suivi des traitements anticoagulants par AVK

Plus d'infos

En savoir plus et nos évolutions

La réalisation des examens sur un site unique est un atout majeur de qualité, de fiabilité, de rapidité et de (...)

Enquête de satisfaction

Patient
Professionnel de santé

ASTRALAB

Tél : 05 55 30 29 30 Fax : 05 55 48 85 01
Email : biologie@astralab.fr 7-11 Av. du maréchal de Lattre de Tassigny
CS20057 87002 LIMOGES Cedex 1
Mentions légales Proxim'IT 2011